Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:05:13

Bastian Baker et Claude Nobs: une rencontre inattendue

juillet, 2018
Montreux
Montreux Jazz Memories

Témoignage de Raphaël Nanchen.

Devenu manager de Bastian Baker, il lance la carrière nationale du rocker vaudois grâce à un soutien inattendu et infiniment précieux de Claude Nobs. En 2012, Bastian Baker joue pour la première fois au Festival.

En 2011, le Festival faisait sa conférence de presse au mois d'avril, et il y avait une petite scène, et le programmateur Alexandre Edelmann avait entendu parler de Bastian Baker. C'était la deuxième scène de Bastian, il avait joué juste avant à Caprices. (...) Tout d’un coup, à la fin du concert de Bastian, un vieux monsieur rentre dans la salle, Bastian avait fini son concert, et nous, on lui disait: " Continue, continue, c'est important! Mais, j'ai plus de chansons! C'est pas grave, rejoue celle du début!". Et ce vieux monsieur, c'était Claude Nobs qui s'est assis et qui a regardé ce jeune homme. Et spontanément, à la fin du concert de Bastian, il l'a rejoint sur scène: " Je sais pas qui tu es, tu m'as touché avec ta musique, je te fais la promesse, cet été tu vas jouer au Montreux Jazz Festival!". Claude a tenu parole, et a fait jouer Bastian dans le Parc. A partir de ce moment-là, il y a eu une amitié forte et vraie. Tout d'un coup, il y a eu cette alchimie avec Bastian, ils avaient une différence d'âge de 60 ans, mais il y a quelque chose qui est passé entre eux!

L’année suivante, Claude Nobs a fait jouer Bastian au Stravinski. Il était tout jeune, c’était quand même un risque. Bastian a passé un concert horrible, il y a eu un problème avec notre guitare tech, sa guitare était désaccordée ! Bref, il a pensé passer un des pires concerts de sa vie. (…) Bon, ça a quand même passé, c’était un concert ok ! Et bien sûr Claude Nobs : "Ce concert était phénoménal, on va sortir un DVD! Mmh Claude peut-être pas, il y aura des meilleurs concerts ! Si, si, c’est extraordinaire, on fait un DVD !" Avec Mathieu, on lui dit : "Les DVD, ça sert plus à grand-chose, on en refera une autre fois ! Non, non, on va sortir un DVD!". Il n’en démordait pas, on a dû reproduire toutes les guitares qui étaient désaccordées, on a dû les ré-enregistrer pour que ça sonne de manière décente sur ce DVD. Et Claude Nobs voulait absolument faire un événement pour la sortie de ce DVD, je me souviens c’était un 10 décembre, il y tenait ! On a loué le Casino, on a fait venir plein de monde et pleins de médias, c’était un super beau moment. Et puis dix jours plus tard, il disparaissait… je suis content de l’avoir fait parce que c’était la dernière fois que je l’ai vu…

Photo © 2012 FFJM Lionel Flusin

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
23 janvier 2019
35 vus
2 likes
0 commentaire
00:05:13

Dans ce document:

Raphaël Nanchen
Montreux Jazz Memories

Une plateforme communautaire dédiée à l'histoire du Festival Jazz de Montreux

Sponsors:
443
128
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.